Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/07/2015

Caroline Cavalier expose à la Galerie D'Oc de Lespignan du 21 juillet au 20 Août 2015

 

galerie d'oc;caroline cavalier;art singulier;exposition;lespigna

galerie d'oc;caroline cavalier;art singulier;exposition;lespigna

 

Le vernissage aura lieu le jeudi 6 août, l'artiste sera présente pour vous recevoir.

 Née à Brive en 1971, Caroline Cavalier intègre l’académie des Beaux Arts de Brive en 1986.

En 1989, entrée à l’école des Beaux Arts de Perpignan.

Puis en 1991,elle intègre une agence de pub avec un diplôme de maquettiste.

A présent, elle se consacre exclusivement à la peinture.

Caroline Cavalier nous fait découvrir un univers colorés et joyeux, ses traits se rapprochent de la bande dessinée. Elle croque la vie du quotidien avec beaucoup de légèreté, de couleurs vives et de détails humoristiques.

Des toiles pleines de gaités à découvrir…

Croqueuse de le vie quotidienne Caroline Cavalier est une peintre dont l'univers n'est pas sans rappeler la bande dessinée. Teintée d'ironie, ses œuvres nous renvoient aux petits travers de la société où aux nôtres avec une dose d'humour et de bonne humeur. Prenez le temps de vous plonger au cœur de ses tableaux, vous y découvrirez qu'ils sont truffés de détails drôles, joliment observés pour nous faire rire de nos paradoxes. Bonne visite.

 Elève des Beaux-Arts de Perpignan, puis d’une école de Publicité, humoriste dans l’âme jusqu’à la caricature, bercée dans les expositions, une mère férue de poésie, un père pianiste et des parents proches acteurs de théâtre, il lui devient naturel de faire de la peinture sa vie, et sa passion.
Sur support bois, toile, papier, en petit ou grand format, sur commande ou en coup de cœur, Caroline Cavalier exprime en couleurs vives, harmonieuses, sa joie de vivre, sa fantaisie, son délire parfois, dans les paysages, les fresques humoristiques, logos, affiches…
Sa peinture ludique, dont elle s’amuse, naît d’idées qui jaillissent, bouillonnent et qu’elle doit canaliser, de faits d’actualité : la grippe porcine, le voile, les RTT, le trans-porc urbain, le rayon X, la banlieue s’enflamme, toréador prends garde, celui-ci s’enfuyant devant le taureau. Ses légendes sont dignes des chansonniers de jadis, son humour noir est gaiement, gentiment satirique, jamais méchant. L’artiste s’amuse de ses angoisses, croque les gestes de personnages représentés en volume.
Les tableaux rafraîchissants, malicieux de Caroline Cavalier sortent souvent des sentiers battus mais le trait fouillé, méticuleux est classique

artiste peintre, diplômée des Beaux arts de Perpignan, dont les oeuvres teintées d’ironie ne sont pas sans rappeler l’univers de la BD, intervient dans les cours et stages enfants et adolescents.

CAROLINE CAVALIER

06 août

Et oui « CAVALIER » comme le fameux Jean,  chef des Camisards, célèbre Gardois protestant insurgé,  qui  provoqua et tint souvent en échec les troupes du roi (Louis XIV)  avant de rejoindre les Anglais et mourir à Chelsea en 1740. Le côté rebelle nous plaît bien, le côté « traitre » un peu moins, mais nous revendiquons malgré tout ce (possible) ancêtre turbulent. Oui, autant le dire tout de suite Caroline est ma nièce, mais malgré toute la tendresse que je porte à cette très proche parente, ce n’est pas la raison qui à mes yeux justifierait ce billet. Caroline CAVALIER a du talent, un vrai talent d’artiste peintre, original, vivant, vibrant, insolent, d’aujourd’hui et c’est pourquoi j’ai envie de partager avec vous le bonheur que me procure sa peinture. Le fait d’habiter à deux pas du « CENTRE DU MONDE »  la fameuse gare de PERPIGNAN célébrée par Salvador DALI et d’avoir suivi les cours à l’École des Beaux-Arts de cette même ville a sûrement servi à épanouir ce talent. Même si son coup de crayon très personnel et son style BD avait tout de suite retenu mon intérêt, j’avais du mal à distancier un jugement objectif (peut-on être objectif en matière d’art ?) de l’affection que je lui portais depuis sa naissance. Mais en quelques années la conjonction de plusieurs paramètres  dans sa vie personnelle ont permis à son talent de s’exprimer pleinement et de s’épanouir. La liberté et le travail ont porté leurs fruits et je suis fière et heureuse de voir ses expositions se multiplier et ses oeuvres de plus en plus appréciées. Elle vient de connaître une première consécration « officielle » avec le choix de son affiche par la Région et le Conseil Général, pour la féria de MILLAS. La reconnaissance aide  à l’épanouissement des artistes et les encourage à développer leurs recherches (Je sais qu’on pourra toujours me rétorquer que Van Gogh a été au bout de son art, sans connaître de reconnaissance de son vivant…C’est pourquoi je parle de l’épanouissement de « l’artiste » aussi !!!) Caroline est de ceux-là. Elle porte un regard critique et très contemporain sur la société qui l’entoure sans jamais manquer d’humour (ce qui n’est pas toujours facile) saluons donc cette performance et souhaitons lui une longue et belle carrière picturale. Vous pouvez aussi aller faire un tour sur son site. caroline cavalier

Caroline CAVALIER

  • Née en 1971 à Brive
  • 1986 entre à l’académie des Beaux Arts de Brive ou elle suit l’enseignement de  Jacques Chevalier artiste peintre ami du sculpteur César
  • 1989  Entrée à l’école des Beaux Arts de Perpignan
  • 1991 Intègre une agence de publicité
  • Diplôme de  graphiste maquettiste
  • 1998 Exposition Espace Ouverture et Arts à Millas
  • 1999 Nombreuses expositions collective en Languedoc Roussillon
  • 2000 Exposition Espace ouverture et arts Millas
  • 2002 Exposition au Musée du Mas Carbasse à St Estève
  • 2004 Exposition au Théâtre de la complicité Festival Sirocco
  • 2004 Exposition à l’atelier des Arts à Perpignan
  • 2005 Exposition salon dépendances Perpignan
  • 2006-2008 Nombreuses expositions collectives
  • 2006 Exposition à « la casa lili »Laroque des albères
  • 2008 Exposition au restaurant « La picholina »Perpignan
  • 2009 Exposition au Bazart’café à Perpignan
  • 2009 Exposition restaurant « le 17″ Perpignan
  • 2009 Exposition au musée Mas Carbasse à St Estève 66
  • 2010 Exposition Agence Roussillonnaise  Perpignan
  • 2010 Exposition au « petit moka » Perpignan
  • 2011 Exposition à la galerie des deux clochers à St -Génis-des-Fontaines
  • 2011 Exposition à l’hôtel des vignes, festival flamenco Rivesaltes
  • 2011 Exposition au « Bistrot des crus » Perpignan
  • 2011 Exposition collective « eau source de vie » à la Maison de la Catalanité Perpignan
  • 2011 Exposition espace Oméga  St Marie la mer
  • 2010/2012 Exposition permanente à la galerie Art’tranche à Perpignan
  • 01/04/2012 Exposition à Alénya centre culturel
  • 01/05/2012 Exposition à l’espace Doisneau ,Perpignan
  • 01/05/2012 Exposition Cave Lhéritier à Rivesaltes
  • 01/06/2012 Exposition au Château Royal de Collioure
  • 05/08/2012 Création de l’affiche de la féria de Millas
  • 01/09/2012 Festival d’art singulier « Avis de pas sage » Saint Cyprien
  • 12/10/2012 Exposition au Petra’s Café Perpignan
  • 21/06/2013 Réalisation d’une oeuvre en direct
  • Ouverture de l’Atelier ACC  17, av du canigou 66170 St Féliu d’Avall
  • 21/03/2014 Exposition à « la cuisine tout simplement » Perpignan

 

galerie d'oc;caroline cavalier;art singulier;exposition;lespigna

 

28/06/2015

Dina Madalina expose à la Galerie D'Oc de Lespignan jusqu'au 21 juillet 2015

Madalina Dina

galerie d'oc,madalina dina; exposition

A découvert La Rochelle il y a quelques années, à l'occasion d'un séjour chez un cousin de Niort. Coup de foudre ! Elle s'y est installée en 2005, juste après les Beaux-Arts. À Périgny, elle a posé son chevalet dans « un coin de cuisine ouvert sur le salon ». « Je n'ai pas encorrre d'atelier », dit-elle en roulant musicalement les « R » de sa langue maternelle.

Un rouge de velours

Madalina la Roumaine s'est fait connaître des Rochelais, et des touristes, sur le stand qu'elle tient chaque été, cours des Dames. Très vite, ses toiles flamboyantes et poétiques ont séduit les passants. Les rouges s'y étalent généreusement. « Un rouge vibrant, de velours, qui habille mes personnages », explique Madalina, qui signe Dina, dans le coin gauche de ses tableaux. « Ce rouge parle aussi de mes racines, mes toiles portent le cachet de mes origines, comme un grand rappel du monde d'où je viens. »

Elle vient de Slatina, petite ville du sud de la Roumanie, où son ancienne institutrice a gardé ses dessins d'écolière. Car la petite Madalina était très douée. Ainsi qu'en témoigne le talent de Dina. Cela n'a pas échappé à l'éditeur anglais de Hogs Back Books, qui a flashé sur ses toiles, un jour de l'été 2007. C'est ainsi que Dina a reçu sa première commande pour illustrer un conte pour enfants. « The Robot who couldn't cry » (« Le robot qui ne pouvait pas pleurer ») vient de paraître à Londres. Déjà, la jeune femme travaille pour un deuxième livre, prévu pour Noël.

Dina, qui a conquis ses lettres de noblesse (elle a notamment exposé à la Biennale d'art contemporain de Florence en 2009), est très ingénieuse. En avril dernier, dans un restaurant de La Rochelle qui accueillait sa soirée performance, elle a peint « en direct » pendant deux heures puis vendu sa toile aux enchères. L'œuvre a trouvé preneur à 300 euros. Auparavant, Dina avait réalisé un petit dessin, unique, pour chacun des 40 clients du restaurant. Le chef, lui, a signé une autre œuvre : le dessert, préparé spécialement ce soir-là pour Dina et inspiré de sa série « Rois et reines ».

Dina628.JPG

Dina633.JPG

Dina630.JPG

Dina1631.JPG

galerie d'oc,madalina dina; exposition

01/06/2015

Arnaud Labarge expose à la Galerie D'Oc de Lespignan ses sculptures, il est accompagné par Thierry Gabriel graveur et Jean-François Caudry peintre

art singulier,arnaud labarge sculpteur,jean-françois caudry peintre,thierry gabriel gravures

Arnaud Labarge   

Cliquez pour voir les photos


Installé à Villeneuve les Maguelone, c’est dans un environnement naturel préservé que je collecte mon matériel de prédilection oublié par l’homme. Mes créations sont empreintes de cette démarche écologique souvent détournée dans une intention humoristique. L’artiste construit un univers singulier s’entourant d’anciens matériaux en acier, en utilisant la mémoire et les formes de ceux-ci. L’esthétique et l’imaginaire sont les priorités dans ses sculptures à travers une quête itinérante dans les campagnes ou des lieux

insolites. L’outil visuel inspiré est prélevé dans la masse de tous les objets oubliés, reformés, sortis du grenier…. Ainsi la vitalité insufflée aux sculptures affiche une liberté d’expression et une esthétique propre d’une grande puissance. Ce langage créatif trouve dans la liberté artistique et la culture populaire authenticité et dynamisme. Les œuvres proposées, poétiques et engagées permettent une réflexion sur notre environnement et sa protection. Etablir un lien social, éducatif, créer une passerelle entre l’art et l’environnement. L’artiste nous propose pour cette occasion un parcours atypique bouleversant ainsi la notion et le statut de l’œuvre d’art.

EXPO 2012

Cugnaux (Toulouse)

Prix du Jeune Public

Bannes (Ardèche)

Festival National des

Arts Singuliers

Babel Med (Marseille)

Création et présentation

des Barques Musicales.

Projet interactif, participation du public 

Réalisation d’une sculpture sonore

Commande pour le

Festival Saperlipopette du plasticien

Marc Callas de Montpellier

Acquisition d’un banc public

Mairie de St Jean de Védas

Réalisation d’une fresque d’inspiration végétale 

Galerie Mécénat Montpellier

Vente d’œuvres autour du

thème de l'univers musical

(Milan- Italie)

Musée Régional

d’Art Contemporain

Acquisition d’une œuvre

pour l’espace public

par la Ville de Sérignan

EXPO 2013

Mairie de Puteaux

Journées du

Développement Durable

Braderie de l’Art à Roubaix

Une œuvre passe la

frontière pour la Suède...

Pollutec à Lyon

Parc de Villepinte

Galerie Luxembourg

Era Mondi Invest

Chai du Terral

St Jean de Védas

Festival D’Art à Bannes Ardèche

Exposition à St Amand

Massif Central

Deux œuvres déménagent

en Suisse et en Italie...

Interventions en structures

solidaires - Cultures du Cœur

 

EXPO 2014

 

Woods Factory

Intervention urbaine

Paris Université

Cergy-Ponthoise

Up Recycling days

Lilles Art-Up

Grand-Palais

Pollutec Paris

Porte de Versailles

Agen Inauguration

Cinéma Alternatif

Les puces d’art Salascq

Exposition

La Villa des Arts Sète

Exposition collective

Galerie Dock Sud à Sète

Silk Gallery 34 Exposition

Festival SEVE Ecologie

et Environnement

Château de Grammont

Braderie de l’Art à Roubaix

EXPO 2015

Hangar 119 Exposition

Galerie à Fanjeaux

Maison Pour Tous

Intervention Art Plastique Scolaire

Les Jardins de Redounel Oct. 2015

Exposition Au Coin Romantique

Zanga Carcassonne mars 2015

Exposition

JAM Montpellier Scène Jazz

Exposition instrument de musique métal

Exposition permanente Sérignan Château Vargoz

Contact :

Tél : 06 23 11 14 1806 23 11 14 18

Mail : arnaudlabarge@yahoo.fr

Adresse : 252 Rue du Grau

" Résidence Lake City 2

" 34280 CARNON

www.arnaudlabarge.fr

 

 

12/05/2015

Odile Lahyani Delaroche expose à la Galerie D'Oc de Lespignan jusqu'au 28 mai 2015

odile850.jpgOdile Lahyani Delaroche voir la vidéo

Ma démarche artistique est une proposition de voyage dans l’univers de mon imaginaire peuplé de personnages improbables, loufoques et burlesques libérés des dictatures esthétiques et des rigueurs de l’art contemporain. Chaque toile est une histoire où la plume est remplacée par le pinceau, les mots par les couleurs qui s’évadent de façon un peu frénétiques, hystériques foisonnant de toutes parts, donnant vigueur, énergie et humour où rien n’est à prendre au sérieux.

Peinture - Sculpture

Peindre pour être libre, être libre de tout peindre .Ouvrir les vannes de l’imaginaire et se laisser emporter par les couleurs, les matières, les rêves et les souvenirs universels. Oser !

Naviguer sans boussole dans les continents de l’imaginaire en utilisant diverses techniques (huile, acrylique, aquarelle, collage, posca...) multiplie les possibilités d’expressions qui, dans l’art singulier, sont les piliers fondateurs matériels de la créativité.

Odile Lahyani-Delaroche. Un tourbillon de formes et de coloris cette artiste a vécu dans de nombreux pays :

Brésil, Afrique, Mexique, Bahamas... D'où son goût prononcé pour les couleurs solaires, vives et éclatantes dans sa peinture et sa sculpture. Quant à sa facture, elle s'apparente aussi bien à l'art brut qu'à l'art singulier.

Odile Lahyani-Delaroche peint à l'huile et à l'acrylique.

Ses sculptures, l'artiste utilise des objets courants sur lesquels elle insère des formes sculptées dans du béton cellulaire.

1er prix de sculpture conseil général des hautes Pyrénées à Saint Sever de Rustan.

1er prix du public

au festi'art d Arros nay

Quelques dates

2012

Art en vrac- Salies de Béarn

Festival d’art singulier-Frazé

Festival d’art singulier-Saint Aubin les Elbeufs

Festival d’art singulier-Dives sur mer Les arts mélés-Saint Sever

2013

Art en vrac-salies de Béarn

Maison Daumier

Festiv'art-Arros nay

Festival d’art singulier-Authon du Perche

Salon de peinture et sculpture-Seignosse

Galerie l’ Art'Senal-Bayonne Invitée d’honneur au canton art -Villeneuve de Marsan

Galerie Dom Art -Dax

2014

Art en vrac -Salies de Béarn

Galerie Maureg'art

Festival d’art singulier Maureg'art

Salon de peinture et sculpture -Seignosse Hangars 119-(près de Carcassonne)

2015

Galerie d’Oc, Lespignan

05/04/2015

Jean-Pierre Loeffler expose à la Galerie D'Oc de Lespignan jusqu'au 30 Avril2015

Ma démarche, je la définirai, comme un hymne à la joie, où le bonheur, l’humour, et le plaisir de vivre en seraient les maîtres mots.

Mes personnages dansent, mangent, boivent, s’amusent, rigolent. Ils ne s’en privent pas, bien au contraire, à deux doigts de faire de l’art, une grosse farce.

Comme s’il s’agissait d’un pied-de-nez face à la morosité.

Je n’irai pas par quatre chemins pour vous dire, que je m’amuse moi aussi, avant tout, mélangeant le sérieux au dérisoire.

Parfois comme par enchantement des animaux s’introduisent dans mes tableaux. Ils participent aux fêtes et aux réjouissances en s’unissant intimement à nos vies et à nos espérances.

C’est pour toutes ces raisons que je peins.

JP-LOEFFLER.

Tout petit, déjà, la peinture était pour lui un plaisir, une façon de traduire ses émotions. Son parrain remarque alors son talent. Il lui donnera l’envie d’aller plus loin et vers ses 16 ans Jean-Pierre se mettra à peindre régulièrement par passion.

Il rencontrera des artistes parisiens, des professeurs, des « penseurs »… Il évoluera dans la rue du Pot de Fer, à Paris, et sera poussé pour s’inscrire aux Beaux-Arts.  Pourtant, un peu anticonformiste, il préfèrera passer d’ateliers en ateliers que de suivre un cursus normal. Pour vivre il trouvera un emploi puis un métier, mais la peinture ne devait plus le quitter.

Né en 1947, maintenant à la retraite, il y consacre pas mal de temps mais profite aussi de tout ce que la vie peut lui offrir.

C’est dans ce sens qu’il s’est plusieurs fois engagé contre la morosité, contre la violence, préférant le bonheur et la vie, des éléments que l’on retrouve dans ses toiles. Publié dansCulture,

 

 

 EXPOSITIONS

GALERIE AKKA (BEZIERS) 1985

GALERIE SINGULIERE (SETE) 1988

GALERIE ACTE 4 (MONTPELLIER) 1991

DOMAINE SAINT-MATHIEU (BESSAN) 1998

LA MEDIATHEQUE (PEZENAS)2001

CONSEIL GENERAL DE L’HERAULT (SETE) 2002

PALAIS DES CONGRES (CAP D’AGDE) 2004

GALERIE THIERRY VEAUX (ISLE sur la SORGUE) 2009

St-ART. FOIRE européenne d’art contemporain

PARC des EXPOSITIONS, STRASBOURG, WACKEN 2009

GALERIE ANNE CROS (PEZENAS) 2011

GALERIE FEILLE (PEZENAS) 2011

 

FIEST’A A SETE 2012 (Théâtre de la Mer)

MEDIATHEQUE (PEZENAS) 2012

POUSSAN (Foyer des Campagnes) 2013

Hôtel des Barons de Lacoste (PEZENAS) 2014 Mirondela dels Arts

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12/03/2015

Sisi et Dan Casado exposent à la Galerie D'Oc de Lespignan du 5 Mars au 1er Avril 2015

Sisi1.jpgArtiste autodidacte.

Julia Sisi est née en 1957 en Argentine, de mère espagnole et sud-américaine et de père autochtones (Indiens Guarani).

A la fin des années soixante-dix, son pays natal est dominé par la dictature militaire. En 1980 elle s'exile en Espagne.

En 2006, elle s’installe sur l'île volcanique d'El Hierro, la plus petite des îles Canaries, non loin de l'Afrique du Nord-Ouest, au milieu de la mer de l’Atlantique.

Elle partage son atelier avec Dan Casado

Elle est membre du Who-Ha-Da-Da Outsider Art Movement.

 

DanCasado-2.jpgDan Casado est né en Argentine en 1956. À l'âge de 23 ans, il fait un changement de carrière; concepteur graphique il déménage en Espagne pour devenir antiquaire.

Pendant tout ce temps il continue à dessiner et à peindre. Il utilise des morceaux de bois mis au rebut qui proviennent de la restauration de vieux meubles, pour faire de petites sculptures et des assemblages.

Il y a 5 ans, il a déménagé à El Hierro aux Canarie où il vit et travaille. Il partage son atelier avec Sisi Julia

Il est membre du Who-Ha-Da-Da Outsider Art Movement.

Qui-Ha Da-Da,

Qui-Ha Da-Da, un mouvement a commencé en 2002 dédié à l'art du Sud vernaculaire américaine contemporaine. Issu du mouvement d'art populaire, Who Da-Da-Ha est une extension des valeurs de ses fondateurs réincarné art folklorique dans une génération contemporaine de praticiens qui ont eu l'avantage de l'enseignement public, l'exposition aux médias et l'accès à la technologie de pointe

01/12/2014

Cathy Guillot expose à la Galerie D'Oc de Lespignan

       

SCN5798.jpg

Cathy Guillot

Sculptures  Bois  Flottés

Du bois, emporté par le vent et l’eau, façonné, sculpté  par la force des éléments, vient finir son voyage sur nos côtes.

Depuis des années, je ramasse sur les plages ces « trésors » échoués.

Les traces d’usures, traces du passé naturel ou humain de ce bois me fascinent.

Leurs formes, leurs textures, leurs couleurs m’inspirent différents univers.

Alors je les assemble, et donne à voir ce travail de sculpture de  la nature.

 Je choisis  d’intervenir  très peu sur les formes existantes,  accentue une courbe parfois, ajuste, combine d’autres matériaux de récup,  végétaux ou fer rouillé, proposant des esquisses de figurations primitives.

 

Mado Ossikian expose à la Galerie D'Oc de Lespignan

camera.gif

 

Madeleine Ossikian Cliquez pour voir son BLOG

Née à St Étienne (Loire) en 1970.

Artiste professionnelle, inscrite à la maison des artistes depuis 2006.

Réside et travaille à Pézenas(2 rue canabasserie) dans son échoppe,.

Expose avec le collectif « Avis De Pas Sages », sur les routes de France.

Mots clés : Peinture naïve, singulière, art contemporain, art singulier, colorées figurative, arménienne.

Je suis née avec la route en héritage et la mémoire des hommes et des femmes d'un autre temps, d'un autre pays, d'une autre vie. J’aime les faire vivre dans mes tableaux, témoins d'un temps révolu à travers une peinture colorée figurative et actuelle. Et lorsqu'il s'agit de personnages imaginaires, ils nous content des histoires d'enfance: guerrier, princesse, folklore, individu farfelu et extraordinaire......

Études

- Diplômée d'arts plastiques à l'université de Saint Étienne, Maîtrise et DEA. avec Mention (1993-1994)

- Boursière ERASMUS : 6 mois d'études à l'académie royale des beaux-arts de Liège (Belgique).

Formations

- Formation pédagogique d'intervenant artistique » menée par le CEREF (Lyon, 2 mois 96)

- Connaissance de l'environnement artistique institutionnel et privé menée en collaboration par Solid'Arté, le CEFRA, ARSEC ( Lyon, 3 mois, 1996).

Enseignement

- Enseignement des arts plastiques pendant 15 ans en milieu scolaire et périscolaire, enfants et adultes.

Compétences diverses

- Réalisation de près de 30 fresques murales (particulier,commerce, chapelle...)

- Animation d'un diaporama « Art et accouchement » St Étienne (1997) Rouens (2000)

- Film (DVD, Cdrom, VHS) sur mon travail de peinture (2006) de 18min, réalisé par Raymond Livrozet (Madray création)

Madeleine Ossikian - Expositions

Musées

Exposition de fin de résidence/intervenante en collège « Jean Olibo », au musée d'art

contemporain de saint Cyprien, (66) , mai 2013.

Exposition au musée des Beaux Art de Pau (64), 2012 avec le collectif Happy Art

Château/musée de Boën,(42) exposition individuelle )2008,

Journées des métiers d'art, musée du chapeau, Chazelles sur Lyon (42) 18 au 21 nov

Galeries d'arts

Ouverture de ma propre galerie à Pézenas (Echoppe, 2 rue Canabasserie) 2013

Galerie « poussière d'étoile » Sauve (31)2011 / 2012, « Over bouquet » galerie de fleurs (34) 2011,

«Des couleurs et des vies» Caveaux des Arts , (42)St Galmier, Nov 2009. Caveau des Arts, St

Galmier (42) sur le thème des chevaux, Galerie « Artefact », St Paul en Jarez (42) fév 2009,

Galerie «Rue des artistes», St Etienne (42) déc 2008, Galerie «Tralala la lune», St Etienne (42)

oct 2008, Patatr'Art, (69) Riverie, 2008, MAC (maison d'art comtemporain) (01) Pérouges,

L'auberge des arts, Givors (69), janv 2007 ; Galerie « Couleur Baroque » St Étienne (42), 2006,

Galerie « L'épicerie d'art » Sainte croix en Jarez (42) 2006, « La vitrine » mairie de la Talaudière

(42) 2006, « La fée Carabine » St Galmier (42) 2006, « le comptoir de Zanzibar » Chambles (42)

2005

Divers Sur le thème de « Frida Kahlo » en collaboration avec l'artiste Veronique Dominici :

Chapelle St Michel , Avignon, avril 2011et Médiathèque d' Argeles sur mer (66) 2012, «Vision d'art

sacré» Association Jean Tallaron, (69 )Larajasse, 2008, Maison de l'artisanat d'art, Saint Paul en

Jarez (42) janv 2008, Office du tourisme du haut Forez, St Martin en Haut (69) 2007.«Figuration

critique», palais Bondy, Lyon (69) juin 2007,«Rencontre des toiles» Ménerbes, (Lubéron)

2007,« Artistes européens » maison de L'europe, Lyon (69), mai 2007, Jumel'Art expo collective

entre le Chambon Feugerolles et Herzebrock-Clarholz (Allemagne) oct 2004.

Projection du DVD de mon travail de peinture (2006) de 18 min, réalisé par Raymond Livrozet

(Madray création), fort de Vaise, Lyon (69) 2007

Festivals d'arts : Les sarabandes (16) 2014,Mythimage (Gers,32) 2014, Babart (31) 2014,

Villeneuve les Maguelones (34 ) 2009. 9, 11, 13 ème Festival d'Arts singuliers de Banne (07)

2007, 2008, 2009- Frontignan les Aresquiers (34) ; 2011,2012 Miermaigne (28) 2011, festival

« aux Arts citoyens » Saint Amant Roche Savine et Marsac (63) 2011, 2012. Abbaye de Charlieu(42), 2008.- bouillon d'art, Collias (31) 2011.

Expositions parmi la communauté Arménienne : X ème salon des artistes Arméniens

internationaux, Lyon (69) juin 2013, Péniche Anako (Paris) juin 2013, JAF de Marseiile (13) 2012,

Fondation Bullukian, Lyon (69), 2007 , Salon de l'UGAB,APECLE (69), 2010, Section UGAB Jeune (69) 2011, MCA (38) Vienne, 2009, Festival «ARA» Althen les paluds (84) 2009, valence 2010,

 

 

04/11/2014

Jean-Jacques Royo expose à la Galerie D'Oc jusqu'au 27 Novembre

  ROYO Jean Jacques

Né le 10 Novembre 1955 à Pau . 64 . Pyrénées Atlantiques

Je zappe sur mon enfance et les études que je n'ai pas fait préférant gribouiller ou regarder par la fenêtre
pour voir si à l'extérieur quelque chose se passait pendant que les profs faisaient leurs cours.
Mon histoire picturale a commencée au cours d'un voyage

BOMBAY 1978 :
Seconde année que j'habite en Inde. Plus un rond dans les poches.

Pas question pour moi de faire la manche en tendant la main.
Que pouvais je proposer en échange de quelques pièces?
La seule chose que je savais faire étant de dessiner, je me suis procuré une boite de craies banches.
Et j'ai dessiné par terre ( sur les trottoirs de Bombay ) mes personnages déjantés.
Les indiens ont vraiment beaucoup aimés et j'ai pu à l'époque vivre de mes créations.

De 1978 à 1987 : c'est la vie d'aventurier ( voyages dans une vingtaine de pays ).
1987 : Je m'installe en Drôme provençale. Premières créations sur toiles .
Les grands formats sur toile seront réalisés dans les années 90. Période riche en créations
La naissance de deux enfants fait que les moments de créations connurent des hauts et des bas
1996 : Je m'installe en Ardèche Méridionale . Je me plonge pendant deux ans dans les créations numériques.
Mais j'ai senti que ce n'était pas mon domaine .Reprise des pinceaux .
2005: Internet me fait sortir de l'ombre. Vente des premières oeuvres sur un site spécialisé.
ou près de 3000 oeuvres seront vendues .
Présence dans les collections particulières de nombreux collectionneurs en France et à l'étranger.
2006 - 2012: Participation à de nombreux Festivals et Expositions collectives et personnelles d'Art Outsider .
2013 : Désormais présent dans diverses Galeries en France et à l'étranger.
Présence dans la collection de Mme Cérès Franco
2014 : Cotation Artprice

Depuis 2014 : Changement de style
Début de nouvelles réalisations – Sur toiles à fond blanc -
Réalisations traitant l'interdépendances de toutes choses -
Créations d'imaginaires dans le cours naturel et spontané des choses

 

11/10/2014

Marcel Deltell expose à la Galerie D'Oc de Lespignan

 

Artiste singulier  marcel deltell,expositions,galerie d'oc,art singulier,lespignan

Marcel DELTELL

Habiter le monde poétiquement...

Dans mon atelier des Mondes et Légendes, je raconte des histoires à travers mes créations : histoires de rois grotesques, de guerres inutiles, d’injustices toujours, mais  aussi de voyages imaginaires, de fêtes carnavalesques ou de cirque, de noces, d’amour des premiers jours...

Mes personnages naïfs, quels que soient les supports que jutilise sont toujours en mouvement, rarement tristes, pleins dinnocence et de vie. Ils chevauchent ou conduisent souvent des animaux extraordinaires qui malgré la peur quils peuvent inspirer, sont dociles, complices même, afin de souligner que tout est possible, que nous pouvons dominer nos peurs.

En habitant poétiquement le monde avec mes œuvres, je continue de croire en la vie et à un monde meilleur.

J’aime me promener sur les plages à la recherche de bois flotté que la tempête a rejeté. Certains bois parlent d’eux-mêmes par leur forme usée ou torturée et sont déjà des éléments de sculpture. D’autres, par assemblage le deviendront.

Avec le bois flotté j’utilise aussi la toile de sac usée, le fil de fer rouillé, matériaux nobles à mes yeux, ainsi que d’autres objets de récupération au gré de mes trouvailles et de mon imagination.

Les personnages en argile et bande plâtrée donnent vie à mon travail de création.

 http://marceldeltell.wix.com/cdml

 

marcel deltell,expositions,galerie d'oc,art singulier,lespignan marcel deltell,expositions,galerie d'oc,art singulier,lespignan
marcel deltell,expositions,galerie d'oc,art singulier,lespignan marcel deltell,expositions,galerie d'oc,art singulier,lespignan

18/09/2014

Monique Martinez expose à la galerie d'Oc de Lespignan

article midilibre,monique martinez

 

article midilibre,monique martinez

article midilibre,monique martinez

article midilibre,monique martinez

 


 

En savoir plus sur Monique Martinez

Monique Martinez Expose à la Galerie D'oc de Lespignan en Septembre 2014

Monique Martinez

Artiste Peintre Plasticienne

tel : 06 07 70 29 90

mail : monique@mmbulle.com

website : www.mmbulle.com

DEMARCHE ARTISTIQUE

Monique Martinez peint depuis une trentaine d'années, essentiellement par "séries". Les thèmes apparaissent au gré des rencontres : l’univers de la ville, les murs, les chantiers, les paysages, les champs, la couleur… 

La série « Matières »  présentée ici s’inspire des paysages urbains et des murs, qui gardent en eux la trace du temps et de ceux qui sont passés et ont laissé une empreinte : des cicatrices, des graffitis, des mots.

…« …Comme pour les femmes et les hommes : ils ont chacun leur vécu, leur passé et leur peau… cette peau qui sert et qui permet de se montrer à l'autre, et qui recouvre, qui cache et en même temps montre, qui montre ce que l'on veut cacher. »

Dans la série « Couleurs », on ressent clairement l’influence du soleil et de la luminosité méditerranéenne, ainsi qu’un travail plus « sec » des pigments et des poudres colorées.

La question n’est pas de définir le style précisément entre figuratif et abstrait.

La matière épaisse, granuleuse est, en même temps, grandes plages entre narration et abstraction.

C’est souvent une première vision esthétique de couleurs douces ou appuyées, avec un équilibre rassurant, qui incite à rentrer dans la profondeur des tableaux. Puis l’émotion surgit et impose d’en découvrir l’ambigüité, la face cachée, aidé en cela par les signes, parfois les mots qui se promènent sur la toile.

Monique Martinez est artiste peintre autodidacte, peintre, plasticienne et art numérique 

Elle a étudié l’histoire de l’art et a suivi différents cursus : sculpture-modelage, cuisson raku, travail sur pierre tendre, travail du plâtre…

Elle a également suivi des modules sur le travail numérique : photo, photomontage.

En 2009, elle abandonne sa carrière professionnelle afin de se consacrer pleinement à l’art.

Son travail sur la peinture s’enrichit aujourd’hui avec d’autres médias : la création numérique (collages numériques), la photo, les collages, quelques installations. 

Elle a exposé dans plusieurs galeries à Paris et plusieurs salons en France depuis 2003.

Elle a également exposé dans d’autres pays : Biennales d’art contemporain en Chine en 2005 et 2006, au Mexique en 2006, en Allemagne en 2009.

  Monique Martinez partage aujourd’hui son temps entre son atelier de la région parisienne et son atelier dans l’Hérault

 

Martinez340.jpg Martinez222.jpg
Martinez323.jpg Martinez324.jpg

 

13/08/2014

Inauguration de La Galerie D'Oc, hommage à Simone Boulaz Montandon.

PhotoSimone.jpg

Simone

1920-1986

Simone était autodidacte elle a vécu à Genève, s’est toujours intéressée à la peinture. Lorsqu’elle sortait, elle avait dans son sac un calepin, un crayon un petit pot avec de l’eau, une boîte d’ aquarelle.

Elle « croquait » tout ce qu’elle voyait.

Elle a participé à des expositions d’artistes amateurs, Elle a participé à des concours et a gagné un prix.

Comme technique, elle a tout essayé, peinture à huile, aquarelles, gravures.

Lors de ses voyages, elle ne prenait pas de photos mais dessinait.

J’ai hérité de toutes ses œuvres, Je trouve bien de les exposer.

AquarellesSimoneVendu157.jpg Mai1985Simone Bouquet156.jpg Juillet1984Simone LaTour de Peilz162.jpg
     
     

Djihem Inaugure la Galerie D'Oc de Lespignan en Novembre 2012

 
IMG_2475.jpg

Peintre autodidacte, je suis un artiste français d'origine bretonne installé dans la région de Perpignan. Après une période singulière relativement variée et colorée, je propose depuis le début de l'année 2012, des oeuvres en noir et blanc qui marquent un tournant dans mon parcours artistique. En effet, j'ai décidé d'apporter une certaine maturité à mon travail dans le soucis de mettre en avant mes influences artistiques* et mon intérêt pour l'art brut, l'art singulier, la figuration libre et l'art tribal. Quant à mes nouvelles oeuvres, je prends un réel plaisir à les réaliser et je pense les décliner, dans le futur, en y apportant de la couleur et en explorant diverses techniques et collages car je n'aime pas faire toujours la même chose. Mon avenir artistique réserve donc encore quelques surprises... *Jaber, Chaïba, picasso, Dubuffet, basquiat, Combas, Keith Haring... Site web : http://djihem.com - E mail : djihem@hotmail.fr Jean-Marc Huet - 14 rue des Tamarins - 66140 Canet-en-Roussillon - Tél. : 06 43 44 26 73

02/08/2014

Corrine Medina Saludo expose ses Peintures à la Galerie D'Oc de Lespignan

Exposition du 31 juillet ai 28 Août 2014

galerie d'oc,lespignan,art singulier,peintures,expositionCorinne Medina-Saludo

Née à Poitiers est un peintre français.

Sa position est celle d'un engagement vers un art explicitement humaniste, en tant que peintre représentatif d'un art actuel, figuratif.

Elle utilise, en peinture, des méthodes venues de la danse contemporaine dont elle est issue, notamment la perception kinesthésique des corps et de l'environnement, ce qui l'amène à créer en 2000, la notion de «figuration kinesthésique», proche de l'Art singulier.

Les formes ainsi perçues présentent une expressivité subjective, empreinte de dimorphismes. Elles s'organisent et s'encastrent sur la toile en composition rythmique et colorée. D'où une grande connivence également avec la musique.

Elle est élue artiste de la Fondation Taylor, Paris, en 2005, puis successivement la même année, membre de l'Académie d'Art Moderne de Rome.

Elle a reçu en 2002, des mains de Dominique Chapelle (Société des artistes indépendants), la Toile d'or de la Fédération nationale de la culture française, pour l'ensemble de son œuvre peint, après avoir exposé au Salon des artistes français à Paris.

Expose en Allemagne, Espagne, France, Italie, Canada, Portugal, États-Unis, Ukraine, Chine. En 2006, participe à l'opération nationale Nuit européenne des musées, organisée par le Ministère de la Culture (France).



05/07/2014

Serge Nouchi Photograhe expose ses oeuvres à la Galerie D'Oc de Lespignan

galerie d'oc,serge nouchi,lespignan,photohraphe,photosGalerie d'Oc à Lespignan, Exposition des Photographies de Serge Nouchi pour un mois

Le Vernissage des œuvres photographiques de Serge Nouchi a eu lieu le jeudi 3 juillet 2014 avec un public nombreux et avertit qui a envahi la galerie pressant de questions l'artiste et Françoise Cassan qui recevait merveilleusement les visiteurs, souriante comme à son habitude, les régalant de moultes petits fours de sa composition.

Serge Nouchi venu de Créteil avec ses œuvres, nous fait partager sa passion pour la photographie mais revues et corrigées par les techniques modernes qui lui ont permis de retrouver sur numérique des diapositives qui datent de plus de 20 ans !!!

Une façon originale de nous faire part de ces voyages à travers l'Asie tout en gardant un œil sur l'actualité! 

Ses photographies sont toujours d'actualités et pourtant on sent bien le poids des ans dans les rides des grand- mères travaillant manuellement et ces enfants qui déjà n'en sont plus, si l'on en juge par le manque de jouets autour d'eux!!!

La pixellisation à mis l’accent sur les mains de ce jeune moine bouddhiste qui dialogue avec ses frères et le ciel semble se joindre à sa gestuelle pour le cibler, tel un messie !!!

ne manquez pas de passer à la GALERIE D'OC à LESPIGNAN POUR voir ou revoir  ces œuvres qui  ont séduit "tibili" par leur simplicités et leurs couleurs chatoyantes et gaies!

 

inde_006Fs.jpg

 

 Visitez le blog de Serge Nouchi

 

 

ArticleMidiLibre.jpg

 

 

 

 

 

 

11/05/2014

Michel Philippon

Philippon.jpgQui suis-je ?

Michel PHILIPPON     Sculpteur - Plasticien

né le 10 juin 1947 à Paris 

Après des études artistiques à l'atelier MET DE PENNINGHEN et à l'Ecole Corvisart à Paris, Michel Philippon s'investit dans le monde culturel et associatif . Là il continue en autodidacte à se former dans tous les domaines des Arts Plastiques et Décoratifs .

Successivement Directeur de Centres Culturels, de Salles de Théâtre et de Cinéma, il poursuit une production graphique et décorative et développe parallèlement une approche éclectique , sensuelle et contemporaine de la sculpture . 

La terre cuite l'attire  d'abord pour sa nature généreuse, traitée en formes courbes, empreintes d'une douceur visuelle attirant le toucher . Ensuite le registre s'étend à des matières brutes recomposées, des matériaux aussi différents que le bois, le verre , le béton, la pierre , le fer.  

Sa peinture conjugue l'élégance des formes, la poésie, le graphisme, et des couleurs éclatantes.

Le Festival Lyrique de Marmande lui permet de réaliser une trentaine de décors de Théâtre.

 

05-2013 - Oiseau-007.jpeg

05-2013 - Oiseau-004.jpeg

IMG.jpeg

01-K - Format 60x80 - Acrylique Pastel gras.jpeg

01-M - Format 60x80 - Acrylique Pastel gras.jpeg

Dame au Poisson rouge-2.jpeg

02 -Dame en noir-002.jpeg

02-A - Format 80x120 - Acrylique Pastel gras.jpeg

DSCN5245.jpeg

 

 

 

30/04/2014

Denis Bonnes a exposé à la Galerie D'Oc

D'autres articles sur l'artiste

 

galerie d'oc; lespignan; denis bonnesart singulier;

 

01/04/2014

Mireille Richefort expose à la Galerie D'Oc le jeudi 10 Avril 2014

Mireille Richefort expose quelques toiles en avant première.

Mireille RICHEFORT se définit elle-même comme une peintre naïve et parfois comme une peintre aux accents surréalistes. Mais n'est-ce pas là une définition qui cache une modestie. Mireille Richefort est elle-même et sa peinture doit lui ressembler : spontanée, chaleureuse, sans a-priori, pétillante de vie. Certains verront dans ses toiles quelques références, bien sûr à Chagall, à Dali mais aussi à Dufy. Mireille Richefort ne se laisse pas influencer, ce qu'elle emprunte au grand jour c'est pour s'en servir, pour ajouter un peu plus de richesse à ses scènes. Car ses toiles nous ramènent également aux scènes de Bosch et lorsqu'on s'approche d'un groupe de personnages à celles de Renoir, plus intimistes.

Mireille Richefort nous redonne le sens de la vie et c'est là l'essentiel.

Sudawadee Chanpiwat

Mireille Richefort qui amène gaîté et fantaisie dans chacune de ses toiles dotées d'humour et de poésie. Une explosion de couleurs et de personnages qui vous transportent dans un univers ludique empreint de bonne humeur.

Mireille Richefort, passée par les Beaux-arts de Nancy et les Arts Déco de Nice, est installée Narbonne et se consacre à l'art naïf. Elle aime à peindre sa région : les scènes de vendanges, les mariages dans les villages, la plaisance auprès du canal du Midi, la foule sur les marchés locaux, le carnaval de Narbonne, les parties de pétanque… Ses huiles et aquarelles grouillent de personnages et elle croque toujours des attitudes amusantes et très colorées. Elle expose depuis trente ans dans la région où elle a obtenu de nombreux prix. Son grand projet pour cette année est de participer au Festival des Naïfs qui se déroulera en Pologne au mois d'août.

La Dépêche du Midi

 

mireille richefort,galerie d'oc,lespignan,art singulier

mireille richefort,galerie d'oc,lespignan,art singulier

mireille richefort,galerie d'oc,lespignan,art singulier

mireille richefort,galerie d'oc,lespignan,art singulier

Carole Périquet "Pépètacaroles" expose le 10 avril 2014 à la Galerie D'Oc

expsition,galerie d'oc,artsingulier,lespignan,carole périquet,pépèteacaroles expsition,galerie d'oc,artsingulier,lespignan,carole périquet,pépèteacaroles
expsition,galerie d'oc,artsingulier,lespignan,carole périquet,pépèteacaroles expsition,galerie d'oc,artsingulier,lespignan,carole périquet,pépèteacaroles

Carole Perriquet

Les Pépèteacarol

Tel : 06.79.12.79.50

Autodidacte  depuis maintenant plus de 20 ans, mais finalement de toujours….

J’ai commencé par la peinture sur porcelaine étant attirée par le blanc intacte des pièces émaillées. J’ai donc peint durant une dizaine d’années. Puis, l’envie de tourner l’argile, de la modeler s’est imposée, alors je m’y suis engouffrée avec passion. Mais je devais faire des pièces relativement petites pour la cuisson, dans mon four céramique, c’est alors que je suis  « passée » tout naturellement au papier.

Plus de limite dans les grosseurs, les grandeurs alliant aussi les couleurs, je peux dire aujourd’hui que j’aborde mon travail de papier comme une sculpture, et que je décore ces sculptures comme autrefois je peignais la porcelaine…

Mon travail est fait de papier- de grillage – de fil de fer – de carton et de soleil ‘pour le séchage).

Tout ce qui peut être récupéré.

J’aime cette idée de récupération, elle me permet de flâner, de mieux voir, de rêver.

J’aborde mon travail de papier comme une sculpture.

Dès que l’armature, la structure, le squelette est esquissé vient le moment du papier encollé, déchiré, assemblé et des personnages prennent forme au gré de mes envies, de mes humeurs du jour ou de la nuit, et de leur propre qualité et résistance. Des couches et des couches de papier s’accumulent.

Puis, c’est au soleil d’agir.

C’est l’été que « l’accouchement » est le plus important (quelques heures suffisent au séchage). L’hiver, ces personnages resteront ainsi 3 à 4 jours près du radiateur.

C’est un travail de patience, de longue haleine, mais c’est toujours un travail instantané, réalisé dans l’urgence, un mouvement d’un coup figé et pourtant c »est chaque fois quelque chose de nouveau qui prend  forme.

Viens ensuite la finition : le collage, la couleur, la peinture c’est selon.

Avec 6 à 7 couches de vernis, ces pépètes traversent le temps insouciantes, tout en légèreté.

Et parfois il m’arrive de ne plus faire la différence entre elle et moi….

Au point de ne plus savoir qui créée qui ? Crique craque!

Une nouvelle pépète existe !

 

expsition,galerie d'oc,artsingulier,lespignan,carole périquet,pépèteacaroles

 

 

 

 

 

25/02/2014

L'école Maternelle de Maraussan expose à la Galerie D'Oc de Lespignan.Visite sur rendez-vous. 0467 37 03 72

galerie d'oc,ecole maternelle de maraussan,exposition,lespignan

galerie d'oc,ecole maternelle de maraussan,exposition,lespignan

galerie d'oc,ecole maternelle de maraussan,exposition,lespignan

galerie d'oc,ecole maternelle de maraussan,exposition,lespignan

 

Ce matin, 2 classes de maternelle de Maraussan en visite chez « tibili » à la Galerie d’Oc à Lespignan. Quel bonheur de voir leurs yeux émerveillés en découvrant leurs tableaux au milieu de ceux de « tibili » dans sa Galerie d’Oc qu’ils ont parcouru de haut en bas avec moultes commentaires ! Que du bonheur pour l’équipe de Françoise qui accueillait ces deux classes de maternelle de Maraussan. Pensez donc, c’est une journée extraordinaire pour ces petits bout de choux de quatre à six ans d’avoir pris le bus pour venir à Lespignan, rencontrer Jacques Cassan « tibili » chez lui, à La Galerie d’Oc, où les œuvres communes de ces artistes en herbe qui ont dans leurs classes appris à observer dans les détails les tableaux de l’artiste. Très bien encadré, ils ont été très sages et polis, appréciant l’encas rafraîchissant qui leur a permis de voir et de commenter les premières œuvres de « tibili » dans la salle-garage qui décèle des tonnes de trésors. Dans la galerie ils ont découvert des livres des histoires de «tabala et tubulu» qui ont été imprimés par Les enseignantes, ainsi que des petits livrets avec leurs œuvres pour garder un souvenir de leur travail en classe.Ce jeudi 20 février, « Belle » était à la fête et son bonheur était entier lorsqu’elle recevait une caresse d’un enfant ou un mot gentil. Elle allait de l’un à l’autre leur présentant son coussin préféré pour leur signifier sa joie de les recevoir.Nous attendons avec impatience l’impression des enfants qui n’en doutons pas raconteront leur journée avec les couleurs de « tibili »! Bravo à tous pour ces émotions qui resteront à jamais gravées dans toutes les mémoires.

N’oublier pas le VERNISSAGE de l’exposition demain, VENDREDI 21 à 18h30, avec n’en doutons pas beaucoup de parents et élus de Maraussan pour cette première expérience très positive.

 

11/02/2014

deux classes de la Maternelle de Maraussan exposent à la Galerie D'Oc de Lespignan

Les enfants de  MARAUSSAN à l'honneur à la Galerie D'oc de LESPIGNAN

Du 21 février au 7 Mars deux classes de l'école maternelle exposent leurs travaux.

L'histoire a commencé par l'exposition de "tIBILI"  présentée par le  Syndicat d'initiative durant le mois de Septembre dans la cave coopérative de Maraussan.

Mais c'est surtout l'histoire d'une belle rencontre entre un peintre et les enfants de l'école,

Les échanges sont fructeux et après avoir exposé ses œuvres, travaillé avec les enfants, 

tibili accueille ces artistes en herbes dans sa  galerie à Lespignan pour exposer leurs œuvres c'est donc l'histoire d'une belle collaboration et nous sommes heureux d'y avoir contribué.

Suite à une rencontre de tibili artiste peintre avec les élèves des deux classes de la Maternelle de Maraussan, les enfants ont été inspirés par les peintures de tibili.

Ils ont peint, dessiné, collé à la façon de tibili.

La Galerie D'Oc de Lespignan va accrocher toutes ces œuvres sur ses cimaises.

Le vernissage aura lieu le vendredi 21 Février 2014 à 18h30.

Les enfants sont les bienvenus avec leurs parents.

Pour visiter la Galerie D'Oc  0467 37 03 72

 

Exposition,Ecole Maternelle de Maraussan,Galerie D'Oc,

 

 

 

 

29/12/2013

Exposition de tibili à la Galerie D'Oc de Lespignan

tibili artiste peintre singulier expose à la Galerie D'Oc de Lespignan en décembre et Janvier 2014

tibili a ouvert la Galerie D'Oc en Novembre 2012, lui même peint et expose dans la région.

De nombreux peintres sont venus exposer.

Nous cherchons des peintres différents, naïfs, qui sortent de l'ordinaire.

 Pour tous renseignements cliquez sur ce lien


Mireille Richefort expose quelques toiles en avant première.

Mireille RICHEFORT se définit elle-même comme une peintre naïve et parfois comme une peintre aux accents surréalistes. Mais n'est-ce pas là une définition qui cache une modestie. Mireille Richefort est elle-même et sa peinture doit lui ressembler : spontanée, chaleureuse, sans a-priori, pétillante de vie. Certains verront dans ses toiles quelques références, bien sûr à Chagall, à Dali mais aussi à Dufy. Mireille Richefort ne se laisse pas influencer, ce qu'elle emprunte au grand jour c'est pour s'en servir, pour ajouter un peu plus de richesse à ses scènes. Car ses toiles nous ramènent également aux scènes de Bosch et lorsqu'on s'approche d'un groupe de personnages à celles de Renoir, plus intimistes.

Mireille Richefort nous redonne le sens de la vie et c'est là l'essentiel.

Sudawadee Chanpiwat

Mireille Richefort qui amène gaîté et fantaisie dans chacune de ses toiles dotées d'humour et de poésie. Une explosion de couleurs et de personnages qui vous transportent dans un univers ludique empreint de bonne humeur.

Mireille Richefort, passée par les Beaux-arts de Nancy et les Arts Déco de Nice, est installée Narbonne et se consacre à l'art naïf. Elle aime à peindre sa région : les scènes de vendanges, les mariages dans les villages, la plaisance auprès du canal du Midi, la foule sur les marchés locaux, le carnaval de Narbonne, les parties de pétanque… Ses huiles et aquarelles grouillent de personnages et elle croque toujours des attitudes amusantes et très colorées. Elle expose depuis trente ans dans la région où elle a obtenu de nombreux prix. Son grand projet pour cette année est de participer au Festival des Naïfs qui se déroulera en Pologne au mois d'août.

La Dépêche du Midi

 

 

13/11/2013

Michel Dérosier expose à la Galerie D'Oc de Lespignan du 14 Novembre au 19 Décembre

Portrait copier.jpg

« Fada » de peinture, fortement impressionné par Bombois, Delvaux, Kafka, Kundera, Magritte, Prévert, Rousseau... Peintre autodidacte aidé par Bernard et Benvenuto, Michel Dérosier expose depuis 1978 dans différents salons et galeries, en France et à l ‘étranger, seul ou en groupe. Ses œuvres se trouvent en Allemagne, Angleterre, Espagne, France (collections particulières et Musée d’Art Naïf d’Ile-de-France), Italie et Pays-Bas. Michel Dérosier est membre de plusieurs groupements artistiques.

 

Michel Dérosier dessine et peint beaucoup, depuis plus de 30 ans : "C'était un besoin. Quand j'étais môme, je recopiais des couvertures de revues que je traitais à ma façon. Au début, je faisais des petits personnages en équilibre dans des décors très grands. Il y a 20 ans, je représentais tous mes personnages avec des têtes rondes, regardant le public". C'est un peu de lui-même qu'il représentait en équilibriste dans de vastes décors. Autodidacte, il a simplement appris le dessin industriel, qui lui a fait acquérir rigueur et goût de la propreté.


Affichette1 copier.jpg

21/10/2013

Les Artistes de la Région exposent à la Galerie D'Oc de Lespignan

Gilbert Carraz

Caraz288.JPG Port Maltais (Gilbert CARRAZ).JPG
   

 

Né dans un village des hauts plateaux du Sud algérien, aride et rude baignant dans un soleil intense qui apporte un éclat éblouissant à toutes choses, c’est là que tout petit j’ai vu mon père peindre et dessiner des paysages sahariens.

Cette intensité lumineuse faisait disparaître la vibration des couleurs en les fondant dans un spectre d’ocre et de bleu ciel.

Cette relation avec ces éléments a ancré en moi ce besoin de lumière dans une recherche de restitution de vibration des teintes dans ma palette de couleurs.

A l’âge de 14 ans j’ai suivi durant un an des cours de dessin enseigné par le professeur Deleuze des Beaux-Arts à Alger, puis je suis parti avec mes grands-parents à Nice ou faute de moyens financiers, j’ai continué à peindre quelques œuvres à la gouache sur cartons.

.Une autre passion évoluait en parallèle à celle de la peinture : le théâtre. Je suis donc parti à Paris de 18 à 20 ans, tenter l’aventure auprès de différents professeurs d’Art dramatique me permettant de côtoyer le milieu artistique (peintres et comédiens).

Après un parcours professionnel en architecture et en bureaux d’études, où j’ai toujours été intéressé aux nouvelles formes architecturales et modernistes.

J’ai à 55 ans, suivi les cours de peinture PARRAMON de Barcelone, enseigné par le Professeur Francesc Artigau, pour acquérir et perfectionner les techniques nécessaires à la reprise de ma passion..

J’ai réalisé à ce jour plus de 150 tableaux et autant d’aquarelles dans divers domaines souvent inspirés par mon carnet de croquis ou de photos prises au cours de mes nombreux voyages à travers le monde.

J’ai participé à plusieurs reprises à des expositions notamment sur le thème de la tauromachie durant les Férias de Béziers et j’ai été lauréat pour l’exposition 2005 (1er nominé).

J’ai été également remarqué lors de l’exposition de l’atelier « Valras en Couleurs » en Août 2005 ou mon nom et un de mes tableaux ont eu les honneurs de la Presse.

adresse : 5 rue du chalet 34350 Valras-Plage
Téléphone : 04 67 39 64 23 – 06 95 21 11 05
Courriel : gilbertcarraz@free.fr

 

Pierre ROUSSARIE (peintre amateur !)

Roussarie286.JPG Minerve (Pierre ROUSSARIE).jpg

Mon parcours !

 

Un jour je vis un artiste qui peignait face à l’océan. M’approchant discrètement pour l’observer j’eus la grande surprise de voir sur sa toile un magnifique bouquet de fleurs en train de se réaliser ! L’artiste m’expliqua que son amie l’avait invité à déjeuner et que les fleuristes étant fermés, la seule solution pour lui offrir des fleurs était de lui faire un bouquet ! La qualité de l’oeuvre et la rapidité d’exécution dans de telles conditions on déclenché ma motivation et le début de mon parcours. Je me suis donc inscrit dans un atelier de peinture où j’ai appris les techniques : aquarelle, pastel, acrylique, huile, J’ai participé à plusieurs festivals de peinture en France et les arts de la rue .Je suis descendu vers le sud à Valras en couleurs, à la recherche du beau temps et des belles couleurs ! Je me suis lancé vraiment dans la peinture à l’huile. Utilisant les couleurs très « chaudes » caractéristiques de la région, combien agréables et innovantes pour moi ! Le patrimoine et les « plus beaux villages de France » me permettent de réaliser actuellement des œuvres pour satisfaire ma passion.

 

 

René CHESA 

Chesa310.JPG Tableau René CHESA 001.jpg

René CHESA a commencé à peindre très jeune.

 

Il est autodidacte et pratique l’huile au couteau.

Il a toujours peint même pendant sa période active.

Il dit « la peinture c’est mon refuge, elle permet de me ressourcer »

Depuis la retraite, il se donne à fonds dans ses peintures et expositions. C’est un passionné.

Il propose une peinture orientaliste, sur l’histoire du moyen âge et des cathares (il a d’ailleurs obtenu un prix pour « l’attaque du Château de Puisserguier ») mais aussi une peinture paysagiste.

Peindre à l’extérieur c’est ce qui lui plaît le plus.

adresse : 8bis Benjamin Sauri 34350 Valras-Plage
Téléphone : (04) 67 37 49 13 - (06) 68 07 70 52
Courriel : rene.chesa@dartybox.com

 

Yves Sierri

Yves Sierri305.JPG DSCN3234 [1600x1200].JPG

La peinture me permet d'exprimer mes émotions, face à un moment de la journée, devant ce que la nature nous offre.

Autodidacte par refus des contraintes, face à moi-même, devant les difficultés, le plaisir d'avancer ajoute un plus à mon imaginaire.

Si ma peinture peut amener l'observateur à éprouver du plaisir, alors mes difficultés, dans la symbiose des couleurs, seront oubliées.


Les Artistes exposent jusqu'au 14 Novembre

pour visiter la Galerie D'Oc téléphonez au

0467 37 03 72

 

 


 

04/10/2013

Geneviève Gourvil et Jane Appleton exposent à la Galerie D'Oc de Lespignan


 

Exposition de Geneviève Gourvil et Jane Appleton à la Galerie D'Oc de Béziers

Les visiteurs ont appréciés cette exposition toute en finesse avec ses tableaux de peinture et de collage qui illustrent la vie quotidienne dans la Languedoc, réalisés par Jane Appleton, et ces personnages animés de bonnes ondes, quelle que soit l'histoire de Geneviève Gourvil qu'ils racontent.

Du pur bonheur cette exposition! Avoir, et à revoir en famille car pourquoi priver les enfants d'un tel spectacle!

La vie d'un vigneron vue par Jane et celle des éclusiers vous séduira et sans doute repartirez-vous avec pour les admirer de plus près.

La Galerie d'Oc sur la Route de Béziers pour ne pas vous tromper, une petite visite pour votre plus grand plaisir.

 

   


Une adresse mail pour tout contact avec Françoise la photographe des cigognes (N0:208) et tibili: fboulaz@gmail.com, http://www.fcassan.fr/, galeriedoc@gmail.com

20/09/2013

Jane Appleton et Geneviève Gourvil exposent à la Galerie D'Oc de Lespignan

Art et culture - Galerie d'Oc

Gourvil et Appleton inaugurent leur exposition le 20 septembre

La Galerie d'Oc invite la population au vernissage de l'exposition pour le vendredi 20 Septembre à 18h30, des artistes Geneviève Gourvil et Jane Appleton.

Des artistes venues de loin que la passion réunie à Lespignan.

JaneAppleton.jpg

Jane Appleton, née dans le Yorkshire en Angleterre en 1968 a étudié la Bijouterie Contemporaine à l'Ecole d'Art et Design d'Epsom, puis le Design en 3-D utilisant bois, métal, céramiques et plastiques à l'Université de Brighton.

La création d'images était, et est, une partie inextricable de ma vie depuis ma petite infante. La soif de l'exploration des techniques et les matériaux différents est illimitée, partir à l'aventure dans les perspectives et les expressions différentes donne des images nouvelles, fraîche et surprenantes.

Mes influences sont et ont été extrêmement variées, peignant des fresques dans des restaurants et des boîtes de nuit, des enseignes, dessinant des affiches publicitaire, des miroirs et des horloges en passant par la photographie à Brighton jusqu'à la prise de vue de graffitis, la peinture et le collage pour illustrer la vie quotidienne dans la Languedoc.

Ici le paysage et l'architecture sont éclatants d'images qui, des vignobles aux cathédrales, attentent d'être captes. La culture est riche de traditions et de festivals avide d'être célébrés et perpétués. « Mon intérêt comme artiste peintre est de capter l'essence de rien sujet. Parfois, peut être, c'est un fin sentiment, un humeur ou une sensation, quelquefois c'est une histoire qui se raconte et, de temps en temps l'image est tout simplement la beauté d' une ligne ou I' énergie de la couleur ».

 

gourvil.jpgQuand à Geneviève Gourvil, née à Toulouse, Haute Garonne elle dit qu'un jour on commence à dessiner, à peindre, à graver, et on continue à dessiner, peindre, graver, comme on continue de respirer, parce qu'on est vivant, et parce que la vie, c'est toute une histoire, une histoire qu'on se raconte comme en rêve, sans se souvenir du commencement ni rien savoir de la suite.

Dessiner, peindre, graver, j'y vois une façon de raconter comment on marche dans la forêt des jours à la rencontre de soi-même, comment on-tente d'approcher la contrée lumineuse où la vie serait enfin la sœur du rêve et ressemblerait à l'enfance.

Dessiner, peindre, graver, c'est ma façon de raconter cette histoire-là, qui se retrouve dans les contes du temps passé ou bien dans l'œuvre des poètes. J'ai appris des poètes avant d'apprendre à peindre. Artur Lundkvist, Malcolm Lowry, Octavio Paz, Mahmoud Darwich m'ont ouvert la voie. J'ai eu envie de déployer à ma manière la même approche sensible, les mêmes émerveillements. Je me suis reconnue aussi dans le travail du mouvement Cobra, qui privilégie la sensation du monde, « un animal, une nuit, un cri, et tout ça ensemble », et le choc de la couleur.

Après un début de formation auprès d'A. Joessel à Strasbourg, puis dans le cadre des Ateliers de l'Art Cru à Bordeaux, j'ai appris surtout de mon propre travail, et plus encore de la matière, qui concentre en elle tant de promesses de lumière et de couleur. Je dessine, je peins, je grave au regard de cette lumière-là.

Des artistes qu'il faut découvrir à la Galerie d'Oc ce 20 septembre à 18h30.

Dz

Horaires d'ouvertures : du lundi au samedi 10h-12h et 14h- 19h ou sur rendez-vous au 04 67 37 03 70 ou 06 66 82 79 02 au 29 Route de Béziers à Lespignan

31/08/2013

Mister Tutle et karine Krynicki exposent à la Galerie D'oc de Lespignan du 18 janvier au 15 février 2013

Galerie d'Oc                                                                         7 Février 2013

Karine Krynicki et

Mystère Tutle jusqu'au 15 février 2013

 

 

 

Karine Krynicki pose devant son oeuvre préférée,

 le magnifique chien bleu qui trône dans la Galerie d'Oc,

 et derrière elle, une oeuvre de M. Tutle

 

 
   

 

 

 

 

 

 

 

Le vernissage à la Galerie d'Oc a eu beaucoup de succès

auprès des Lespignanais

 
   

Encore quelques jour pour admirer l'exposition des oeuvres de Karine Krynicki et Mystère Tutle à la Galerie d'Oc à Lespignan du lundi au samedi. Galerie d'Art Singulier que vous ne pouvez pas ignorer, a pignon sur rue à Lespignan, et son enseigne aux couleurs vives signale l'entrée de la vigneronne.

Les artistes qui s'y produisent bénéficient d'une lumière naturelle toute la journée et d'un site familial et convivial.

Karine Krynicki venue d’Anduze, vous surprendra agréablement avec ses sculptures. Des objets insolites assemblés et détournés de leurs fonctions premières représentent le plus souvent des animaux.

Mystère Tutle, breton, raconte des histoires, et sa peinture fraiche et naïve faite de détails de la vie de tous les jours nous renvoie à nos Histoires. L'exposition restera en place jusqu'au 15 février 2013, au 29 Rte de Béziers à Lespignan.     

Tél 04.67.37.03.72 pour tout renseignement. 

                                                       

10/08/2013

Sabine Bourdet et Magalie Darsouze exposent à la Galerie D'Oc de Lespignan du 23 Août au 19 Septembre 2013

 

Montages7.jpg

SabineBourdet2.jpg

Sabine Bourdet

et

Magalie Darsouze

Démarche artistique

 

Interroger la relation de l’art avec le public sur un mode  dialogique plastique. Je m’intéresse aux réalisations hybrides  questionnant la réception de l’œuvre, la place/le rôle de l’artiste et du public dans l’art actuel et dans la société.
A partir de récoltes photographiques je construis des images archétypes/stéréotypes. Travaillées numériquement (retouches, photomontages) et redessinées telles des logotypes (dessins à la palette graphique, vectorisations) je les transpose ensuite sur toile. Comme un enregistrement du banal et du populaire le mouvement des images est mis sur pause pour les rendre statiques et anonymes. Elles témoignent et s’inspirent de scènes urbaines, géographiques, affectives et sociales. C’est une référence aux jeux enfantins, univers proche de l’idéal (codes du coloriage, points à relier, jeux d’erreurs), aux images quotidiennes, d’actualité, aux photos personnelles et issues d’Internet, d’éléments marquants sur le plan privé et public.
Ces images sont laissées inachevées et sont le début d’une possible collaboration avec le public. En les laissant en suspens je m’échappe de l’enclos d’une fin pour être dans une perpétuelle remise en question du processus en cours. Ainsi je suggère l’infini des possibles au spectateur et lui pose la question du dénouement.
Par la mise en place de dispositifs participatifs dans des contextes différents (lieux d’expositions, collectifs d’artistes, centres sociaux, bibliothèques, associations…), elles deviennent des images collaboratives. Le spectateur est invité à jouer avec moi, avec différentes contraintes, à imaginer la suite pour devenir (ou pas) porteur d’un nouveau geste. En partageant mon travail je tente de créer des espaces intermédiaires d’échanges de singularité, d’établir une relation de proximité avec le spectateur, une intimité partagée qui se tisse autour d’une image, « inscrire l’œuvre dans une expérience. » (John Dewey).
Il s’agit de bouleverser le statut du spectateur face à celui de l’artiste, d’interroger et franchir la distance entre le public et l’œuvre, entre celui qui regarde, active un procédé et la production réalisée : le spectateur co-créateur.

 

PEINTURES

Des peintures inachevées,
l’imaginaire des possibles.
Des représentations mentales,
questionner les devenirs.

25/06/2013

Art singulier à la Galerie D'Oc de Lespignan

La Galerie de Lespignan veut faire découvrir à la population un art différent, singulier, nous invitons des artistes de toute la France à venir exposer.

Juin1013Accordeur2188.jpg

 

La Galerie est ouverte tous les jours de 10h-19h30

29 route de Béziers Lespignan 34710

0666 82 79 02 ou 0467 37 03 72