Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/10/2015

Françoise Cassan expose ses montages photos du village de Lespignan

  

 

lespignan;photos;exposition;

 

 

 Le Petit Journal | Hérault | Locale | Lespignan hier et aujourd'hui.

 Ce samedi 5 septembre aura lieu le vernissage de clôture de l'exposition "Lespignan en photos". Rendez-vous à 18h30 à la médiathèque "Le Réservoir". Françoise Cassan, connue à Lespignan pour son implication dans les arts visuels via la Galerie d'Oc, nous explique ici sa démarche.
"Tous les anciens villages ont une âme, mais nous passons trop vite, souvent, pour la découvrir. Tous ont une histoire que traduisent, entre autres, ses habitations, ses vestiges.

Mais Lespignan, comme bien d’autres villages, évolue, se restructure, se « modernise », effaçant des pans de son patrimoine. Qu’en est-il des ateliers des maréchaux ferrants, de ses 4 cafés, de sa pompe à essence ?
Bientôt le centre du village sera restructuré, la cave coopérative, symbole de la viticulture, sera démolie. Les nouveaux matériaux, les incitations à une meilleure isolation font que les façades changent progressivement, au détriment, souvent, de l’esthétisme.

Les portes et fenêtres reflétaient les fonctions des maisons, les modes de vie, le statut social des propriétaires. Lespignan possède des maisons Renaissance (érigées par de riches italiens qui exportaient la salicorne de la plaine vers Murano, pour la fabrication du verre), de belles vigneronnes et des maisons de maître, malheureusement parfois dégradées.

J’ai voulu garder un témoignage de cet habitat riche en détails significatifs, des anciens équipements (pompes publiques, par exemple), des vestiges à l’abandon (Villae Vivios, four à chaux). Conserver un souvenir des commerces actuels qui dans quelques décennies changeront probablement de vocation.

Enfin, un petit clin d’œil au Lespignan du futur, Tel que je l’aimerais bien.
Telle est ma démarche de photographe, de « gare souvenirs », pour que les générations futures puissent mieux comprendre leurs racines."

Une exposition à ne pas manquer !

   J.Cassan  et  Françoise

Les commentaires sont fermés.