Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/07/2013

Rencontre de tibili avec la Domitienne

Rencontre                                                                 

De l'art bien singulier

 « tibili» ! L'artiste signe ainsi ses toiles. Jacques et Françoise Cassan ont sauté le Rubicon pour accomplir Leurs rêves : ouvrir une galerie d'art. Ce n'est déjà pas évident mais l'installer à Lespignan, c'est un peu gonflé.

La galerie d'Oc, au coeur du village, est l'aboutissement d'un rêve enfoui longtemps, enfin accompli, à l'heure de la retraite et au retour au pays. « Mon arrière-grand-père a construit cette maison vigneronne, à ta fin du XXéme siècle. On l'a restaurée peu à peu, en gardant son cachet authentique. »                                                                               « Je peins comme un enfant » 

 

Visiblement trop grande pour eux, Jacques et Françoise ont vite compris qu'ils allaient en tirer Le meilleur parti. D'un coup de baguette, les trois pièces à vivre du rez-de-chaussée se sont métamorphosées en salles d'expositions.

C'est ainsi que la crèche de Georges Montéro a pris place en novembre dans Le foyer de la

cheminée.

Sur les murs, des aquarelles de Simone Boulaz et

quelques couvres de Djihem, peintre catalan, définitivement côté.

Dans Le salon, les amateurs éclairés peuvent reconnaitre le trait du peintre sétois, Lassale, qui a cotoyé Mirô et s'en est inspiré.

Mais il y a aussi et surtout les peintures de Tibili, le nom de sa chatte. «Je peins comme un enfant et ma source d'inspiration sort de mon imagination. » Une imagination fertile et inépuisable : dans La grande demeure, des petits papiers, premières ébauches esquissées au crayon, accrochent l'ceil. «Je dessine à toute heure et je peins dans le garage, environ trois heures par, jour. » Il aime aussi détourner les objets de leur vocation initiale,

mettant en scène billes ou sets de tables.

A ses côtés, Françoise, photographie et réalise Les catalogues des expos.

Le jeu de la couleur                     

Jacques dessine avec des feutres acryliques, pas plus de cinq couleurs, à même La toile et ses bordures sont toujours bleues. «Avec le temps, les traits s'affinent, le geste se fait plus précis, donnant une place prépondérante à la couleur. »

Dans cette galerie voulue associative, Jacques se dit prêt à accueillir les meilleurs

artistes, en s'appuyant sur les réseaux et sur Internet, avec un seul critère, la qualité. L'affaire semble entendue, les expos s'enchainent, jusqu'en mai.

Mais l'âme du professeur, sommeille en Lui ; il a en tête un projet avec les écoles du village, où les enfants pourront rencontrer les artistes et peindre.., de L'art singulier.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                      G.L.


Galerie d'Oc

29 Route de Béziers à Lespignan

Ouverte

vendredi après-midi

et samedi

Tél. 04.67.37.03.72

 

Les commentaires sont fermés.